Les modes de transmissions des maladies


Nouveau sujet Répondre

Message

jardini
Visiteur


Date du message : vendredi 19 octobre 2012 à 13h19


A peu près une fois sur deux, lorsque l’on annonce à un éleveur que ses animaux sont atteints d’une maladie dont il n’a jamais entendu parler, sa réaction est « d’où cela vient-il?». Pour celui qui vient de donner ou de transmettre un résultat d’examen faisant état d’une maladie infectieuse ou parasitaire, donc contagieuse, une telle question est surprenante. Il est tenté de répondre (et nous l’avons fait parfois) : «et vous, quand vous avez la grippe, d’où cela vient-il? ». Cependant, avant de laisser paraître sa surprise devant une question qui paraît surprenante, il faut se mettre à la place de son interlocuteur cette question en effet, il ne la pose que pour une maladie dont il n’a jamais entendu parler, nous l’avons bien précisé.

Si on lui dit que ses animaux sont atteints de coccidiose, qu’il connaît, jamais il ne demandera d’où cela vient. Ce nom de maladie qui parle au technicien n’évoque absolument rien pour une personne non avertie et de fait l’origine contagieuse de la maladie, évidente pour le premier, ne l’est absolument pas pour la seconde. L’éleveur est donc en droit de penser que ce nom compliqué qu’on lui assène (on est bien obligé, en général il n’y en a pas d’autre) désigne une maladie dont l’origine peut être alimentaire, liée à un refroidissement, à une erreur d’élevage, voir à une intoxication.

Pourquoi ferait-il la différence entre des mots inconnus de lui comme Pseudomonose (maladie infectieuse), Abiotinose (carence en biotine donc trouble alimentaire) et Mycotoxicose (intoxication par les moisissures) ? Il est cependant des cas encore nombreux où l’explication donnée en réponse « c’est une maladie microbienne ou parasitaire et contagieuse» ne suffit pas et amène une nouvelle question: «comment mes animaux ont-ils attrapé cela?» et il faut bien reconnaître que répondre : « comme vous attrapez la grippe » n’est pas toujours satisfaisant.

Nous allons essayer de répondre par avance à ce genre de question et nous allons passer en revue les différents modes de transmission des maladies animales, en prenant des exemples dans les petits animaux qui nous intéressent plus spécialement.

10 poules et un coq wyandottes naines argenté a liseré noir

Message

Isabelle
Poulette Admin

Voir plus


Date du message : vendredi 19 octobre 2012 à 18h13


Bonjour Eric, il est vrai que nous nous posons tous la question :)...Pourquoi et comment nos poulettes tombent malades alors que, à priori nous faisons tout pour que cela n'arrive pas :). Merci encore une fois pour ces informations précieuses

Message

seb
Visiteur


Date du message : samedi 20 octobre 2012 à 07h14


Bonjour Eric,

Merci pour ces informations précieuses, c'est plus facile pour un débuttant comme moi....

Bonne journée

--------------------------------------------------

Comparer toujours un coq au millieu de ses poules à un sultan dans son harem........

Répondre

Surveiller Imprimer